Mise en application du bonus pour la parité

Depuis le 1er janvier 2019, le CNC a mis en œuvre la mesure annoncée à l’occasion des premières Assises du Collectif 50/50 en septembre 2018. Ce bonus de 15% sur le soutien cinéma mobilisé est destiné à lutter contre les inégalités constatées entre carrières des femmes et des hommes. Il s’adresse aux films dont les équipes sont paritaires, que la réalisation soit entre les mains d’un homme ou d’une femme. C’est une grille de points qui détermine cette parité.

La bonification du soutien automatique : comment ça marche ?

 

Ce bonus peut être sollicité par le·la producteur·rice au moment de la mobilisation de soutien lorsque l’équipe des chef·fes de postes est paritaire, selon les critères de bonification suivants:

 

Pour les œuvres cinématographiques appartenant au genre fiction, les points sont répartis comme suit :
– Représentant légal/Représentante légale de l’entreprise de production : 1 point
– Réalisateur/Réalisatrice : 2 points
– Auteur/Auteure du scénario : 1 point
– Directeur/Directrice de production : 1 point
– Directeur/Directrice de la photographie : 1 point
– Chef opérateur/Cheffe opératrice du son : 1 point
– Créateur/Créatrice de costumes ou à défaut chef costumier/cheffe costumière : 1 point
– Chef décorateur/Cheffe décoratrice ou à défaut ensemblier décorateur/ensemblière/
décoratrice : 1 point
– Chef monteur/Cheffe monteuse image : 1 point

Pour les œuvres cinématographiques appartenant au genre animation, les points sont répartis comme suit : 
– Représentant légal/Représentante légale de l’entreprise de production : 1 point
– Réalisateur/Réalisatrice : 2 points
– Auteur/Auteure du scénario : 1 point
– Auteur/Auteure graphique : 1 point
– Directeur/Directrice de production : 1 point
– Directeur/Directrice ou chef/cheffe scénarimage : 1 point
– Directeur/Directrice ou chef/cheffe décorateur : 1 point
– Directeur/Directrice ou chef/cheffe animation : 1 point
– Directeur/Directrice ou chef/cheffe assemblage numérique : 1 point

Pour les œuvres cinématographiques appartenant au genre documentaire, les points sont répartis comme suit :
– Représentant légal/Représentante légale de l’entreprise de production : 1 point
– Réalisateur/Réalisatrice : 2 points
– Auteur/Auteure du scénario : 1 point
– Directeur/Directrice de production : 1 point
– Directeur/Directrice de la photographie : 1 point
– Chef opérateur/Cheffe opératrice du son : 1 point
– Chef monteur/Cheffe monteuse image : 1 point


La production obtient le bonus dès lors qu’elle atteint la moitié des points.

 

 

Résultat ? Un effet levier considérable 

 

•En 2018

15% des films auraient été éligibles au bonus

•En 2019

22% des films ont obtenu le bonus

•En 2020

34% des films ont obtenu le bonus