Ces deux matinées, diffusées en direct (600 participations le mercredi 25, 400 participations le jeudi 26), ont eu trois grandes lignes directrices. D’abord le bilan, celui des trois ans et de la très symbolique année 2020. Ensuite un chantier, lié aux enjeux déterminants de l’éducation à l’image et aux stéréotypes. Enfin, une boîte à outils, de prévention de la lutte contre le harcèlement et les violences sexistes et sexuelles dans notre industrie et une présentation du livre blanc TOU·TE·S ACTEUR·RICE·S DU CHANGEMENT, créé par le Collectif en partenariat avec le ministère de la Culture, et mise à la disposition de la profession.

Les vidéos des Assises